Les mammifères

cabane berger cébron

Grâce à ce petit mammifère volant qu’est la chauve-souris, une quantité importante d'insectes est capturée la nuit. Pour protéger ces espèces et grâce aux conseils de Deux-Sèvres Nature Environnement, le département des Deux-Sèvres a restauré une cabane de berger, avec la mise en place d'une chiroptière. La diversité des espèces permet la capture de plusieurs types de proies. Ainsi, le site est utilisé par 16 espèces de chauves-souris : Grand rhinolophe, Barbastelle d'Europe...

 

Le site constitue un refuge pour de nombreuses espèces, dont certaines sont suivies en partenariat avec la Fédération Départementale des Chasseurs des deux Sèvres et le département des Deux-Sèvres. C'est le cas du Lapin de Garenne, qui est suivi pour éviter la prolifération des individus qui pourrait occasionner des dégâts sur les cultures. Dans ce cas, une capture de lapins est organisée, pour ensuite les relâcher sur des territoires où un travail est mené pour permettre la réintroduction de l'espèce. A l'inverse, lors d'une baisse des populations, des aménagements tels que les garennes artificielles sont réalisés, afin de sauvegarder et de maintenir l'espèce sur le site.

 

Le bassin versant du Cébron et le site naturel sont inscrits dans le programme de suivi de la reconquête du milieu par la Loutre et le Castor, piloté par l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS). L'ONCFS a mis en place un réseau de différents partenaires qui mène des prospections sur les rivières du département pour trouver des indices de présence (empreintes de Loutre, traces de dents...).

cabane berger cébron

 

Etablissement public sous la double tutelle des Ministères chargés de l’Ecologie et de l’Agriculture,  l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) remplit cinq missions principales :

  • la surveillance des territoires et la police de l’environnement,
  • des études et des recherches sur la faune sauvage et ses habitats,
  • l’appui technique et le conseil aux administrations, collectivités territoriales, gestionnaires et aménageurs du territoire,
  • l’évolution de la pratique de la chasse selon les principes du développement durable et la mise au point de pratiques de gestion des territoires ruraux respectueuses de l’environnement,
  • l’organisation de l’examen et la délivrance du permis de chasser

Sur le site du Cébron, l’ONCFS, représenté par son Service Départemental, fait respecter la réglementation fixée par l’Arrêté de Biotope et la Réserve de Chasse et de Faune Sauvage.